Café philosophique

et café-ciné



Michel Ange - La création d'Adam

 

La plupart des mythes et textes symboliques utilisés pour le café philosophique sont sur :

Mythes fondateurs

 

Café philosophique interculturel de Formidec


Points de repères

Date

Le café philosophique a lieu le troisième samedi du mois à 15 heures, d'octobre à juin.

Lieu

Centre social, 5, rue Bonnefoi, Lyon 3è, à 150 mètres du métro Guillotière. Prendre la rue Paul Bert : la rue Bonnefoi est la seconde à droite.

L'intérêt du mythe et du conte

Le conte et le mythe, dans leur tradition la plus originale et la plus profonde, consistent à remettre le lecteur ou l'auditeur dans la logique de la vie par le biais du symbolique. Les Contes des Mille et Une Nuits commencent par le conte de Shéhérazade. Contre l'avis de tout le monde, Shéhérazade veut épouser un roi qui tue ses femmes, le matin même, parce qu'il a été auparavant profondément trompé et humilié par sa propre femme. Plutôt que de subir l'humiliation à nouveau, en développant une nouvelle relation, il préfère tuer.
Pour le remettre dans la voie de la vie, Shéhérazade lui raconte des contes avant le lever, en prenant soin de les laisser inachevés. Elle suscite ainsi l'intérêt du roi, qui veut savoir la suite et remet donc sans cesse son projet de meurtre au lendemain. De fil en aiguille, il se passe mille et une nuits. Shéhérazade n'a plus d'autre conte à raconter, mais elle a eu le temps d'avoir trois enfants qu'elle présente à son mari en lui disant : "Il serait dommage que ces enfants restent sans mère". Le roi réplique alors : "Il y a longtemps que j'avais décidé de ne pas te tuer ; tu es une femme pure et fidèle". Elle avait réussi à le guérir et à le remettre dans la dynamique de la vie.
Il y a aussi un autre conte très évocateur où trois hommes essaient de guérir le diable.
Le diable est quelqu'un qui est blessé à mort et qui préfère faire mourir plutôt que de raviver sa propre blessure. L'astuce de nos trois intervenants consiste à lui raconter leurs propres malheurs, tous plus horribles les uns que les autres. Ils veulent, par ce stratagème, lui faire traverser la mort pour lui montrer qu'en deçà et au-delà de cette mort, il y a la vie. Ils semblent en effet réussir dans leur projet.

Évolution du café philosophique

Le café philosophique interculturel de Formidec fonctionne depuis 15 ans. Au départ, il avait été conçu spécialement pour des SDF. Très vite, il s'est ouvert à tout public. Puis progressivement il est devenu évident que l'on ne pouvait pas faire de la philosophie sans entrer dans un cadre interculturel. C'est alors que Formidec, qui a pour vocation de faire dialoguer les cultures, est devenu le berceau de nos discussions mensuelles. L'originalité du café est d'apprendre à penser à partir de mythes et de contes anciens, remodelés par les générations successives, au point de devenir un condensé de la sagesse des hommes. Il s'est assez vite orienté vers les mythes. C'est une manière de revenir à l'origine de la philosophie, qui s'enracine dans le mythe, comme celui d'OEdipe ou de Prométhée. Par leur structure et leur fonctionnement, le mythe et le conte ancien sont très proches l'un de l'autre. Parfois, le mythe est fondateur d'une culture particulière. Le conte, de son côté, est plus interculturel.
Pour les saisons 2008-2010, les séances s'organisent autour des Contes des Mille et Une Nuits. Puis, de 2010 à 2012 nous reprendrons les textes les plus célébres dans la littérature des mythes et des contes, pour étudier la confrontation entre hommes et femmes. Chaque fois, dans une première séance, nous ferons l'analyse habituelle. Au cours de la séance suivante, nous travaillerons à partir du ressenti de chacun ; pour faciliter ce travail, nous partirons d'une ou plusieurs phrases, particulièrement significatives de l'ensemble du texte.
En 2012-2013, nous débattrons sur le bouddhisme, en étudiant de près le Sûtra Lankavatâra. Et en 2013-2014, nous étudierons les espaces intermédiaires dans les mythes et les contes. L'idée sous-jacente est que la dynamique de la vie et de l'action se situe dans l'entre-deux et non pas à l'intérieur des structures.

Depuis 2015, le café philosophique s'est transformé en café-ciné, avec l'idée que le cinéma peut être un support de choix pour développer une réflexion philosophique. Au cours de la saison 2015-2016, nous sommes partis de films japonais et, pour la saison 2016-2017, nous abordons les films  iraniens.

Vous pouvez faire connaissance avec le meilleur café-philo de Bruxelles

http://users.skynet.be/sky80245/cafphilo/x_liens.htm

 

Site ouvert le premier juin 2010